Manger indien à la maison... au Japon !

C'est sûr qu'avec un titre comme ça, il y a de quoi se poser des questions... rassurez-vous c'est juste un plat préparé que j'ai acheté au supermarché du coin et que je vais expérimenter pour vous... comme vous le remarquerez ce post inaugure une nouvelle catégorie : "En direct du supermarché japonais" !
Il s'agit donc aujourd'hui d'essayer ce plat indien près à servir composé de Nans (3 pains indien) et d'une sauce épicé avec quelques (pas beaucoup) morceaux de viande hachée...

Peu cher (moins de 500 Yens, soit 3 Euros), j'avais des doutes sur la qualité, mais je dois avouer que j'ai été fort agréablement surpris ! Alors certes il faudra quand même ajouter de la viande et du fromage râpé qui rehaussera les saveurs de façon idéale (sans oublier un accompagnement "vert"). Mais je dois reconnaître que pour un très bon rapport qualité prix (puisque au final cela fera 1000 Yens pour 2) nous voilà entrain de déguster des saveurs indiennes fortes agréables (ça change du quotidien) au pays du sushi ! ;-)

Tako Yaki !

Quand vous êtes pour la première fois au Japon, tout est complètement nouveau... alors 2 choix s'offre à vous :
- expérimenter l'inconnu, au risque d'avoir un lendemain difficile... mais au moins vous pourrez dire "je l'ai fait !"
- ne côtoyer que ce que l'on connaît, mais ainsi rater plein de choses intéressantes

Dans le cas présent je parle de nourriture, mais ceci peu s'appliquer dans de nombreux autres domaines ;-)
Alors, c'est comme ça qu'un jour, mort de faim, je suis entrée dans une sorte de McDo local, espérant y trouver burgers et autres plats familiers.......... le logo en forme de poulpe aurait dû me mettre sur la piste LOL ... en effet, aucun burger en vu... seulement des TakoYaki (Dont je connaissais à ce moment là, ni le nom, ni la consistance...)... et avec comme seule variété de choix... la sauce...

Lire la suite

La cuisine Coréen au Japon, c'est Yakiniku !

Les japonais aiment la cuisine coréenne, et pour s'en convaincre, il suffit de voir le nombre de restaurants proposant du Yakiniku (sorte de carpaccio de boeuf que l'on fait cuire sur un grille au milieu de la table)... il y a même des chaînes de restaurants Yakiniku... et puis les japonais raffolent aussi du Kimchi (choux chinois mariné dans les épices) et autres soupes épicées coréennes.

Lire la suite

La cuisine japonaise comme chez mémé...

... oui, enfin... à condition d'avoir une mémé japonaise, hein ;-)
Ben oui, au Japon on ne mange pas tous les jours le duo sushis/brochettes (à mon grand regret ;-( ... nan j'plaisante c'est vachement bon ce que fait mémé san :-p ) bien connu des restaurants japonais (ou chinois déguisés en japonais ;-) ) de Paris... c'est bien pour faire tomber ce genre de préjugé, que j'ai fait ce site.

Lire la suite

Le Japon, l'autre pays du dessert !

Contrairement aux idées reçues, bien que culturellement "récent", le Japon n'est pas le no man's land des desserts... certes ils ne sont pas légions sur les cartes des restaurants, qui ne proposent en généralement qu'une petite variété à base principalement d'haricots rouges... mais cafés français et surtout italiens (dans le style) ont pris place dans les nouveaux quartiers et autres galeries marchandes et ne désemplissent pas de la journée de leur clientèle principalement féminine.

Lire la suite

Okonomiyaki master

Si ce week-end (voir ce midi) vous ne savez pas quoi manger... essayez donc les Okonomiyaki ! Ah, j'en vois qui marmonnent que je suis encore cruel à montrer de tels délices d'un pays si lointain... et ben figurez-vous, ce n'est pas si loin que ça... que nénni... c'est à Paris ! Dans un petit restaurant au doux nom de Azabu (3 rue André-Mazet - 75006 PARIS) spécialités : teppanyaki, okonomiyaki et yakiniku... menu midi : 14,50(ce que j'ai essayé et vous pouvez voir qu'il est très complet) 39 Euros.
Les Okonomiyaki sont des sortes de grosses crêpes au choux rapé accompagné de fruits de mers ou de porc.
Alors, je n'ai qu'une chose à ajouter : Bon ap' ! ;-)

Lire la suite

Tempura

La nourriture japonaise bien que soigné esthétiquement révèle son véritable éclat une fois sous le palais... et qu'aucun mots à part "mmmmm" ne peut réellement exprimer la saveur...
Il y a plusieurs forme de Tempura, mais pour faire simple je dirais juste qu'il s'agit d'aliments fris... un peu comme des beignets (rien à voir avec Mr Donuts ou les beignets chinois)... c'est souvent des légumes ou des crevettes que l'on enveloppe d'une légère pâte liquide, que l'on fait frire, puis que l'on pose sur le riz... généralement accompagné d'une soupe miso et de petits légumes marinés (genre radis blanc).

Lire la suite

Gyoza de Hakone

Alors, pour déguster de succulents Gyozas lors de votre passage à Hakone (en automne, c'est vraiment top !), il vous faut aller au Gyoza Center !
Oui, je sais... ils ont dû faire une sacrée étude marketing pour trouver ce nom... enfin bref, malgré le nom, ce petit restaurant (où il ne faut pas avoir peur de faire la queue le ventre couinant au désespoir d'être enfin rempli... à côté d'un chat faisant bronzette sur le banc d'attente -classique pour les bons restos japonais... je parle du banc, pas du chat...-) semble être dans tous les guides japonais (je ne garantis pas que ce soit le cas pour Lonely Planet, Le Routard and co.) vu le monde qu'il y a...
Sachez que la déco vaut autant le détour que les plats (principalement composés de Gyoza... mais bon, là on s'en serait douté), des objets en tous genres ornent les murs (et le plafond) de ce chaleureux restaurant. Cela va de la vieille horloge à des trucs bizarroïdes en plastique fluo (nan, c'est pas ça !)... chaque client semble pouvoir contribuer à l'oeuvre...

Lire la suite

Pas de Sushi

Contrairement aux idées reçues, il n'y a pas que les Sushis et autres Yakitoris (brochettes de volaille) qui ponctuent l'alimentation japonaise. On en vient même à constater que ces derniers ne sont qu'anecdotique face à l'éventail de plats que propose la cuisine japonaise. Alors pour répondre à vos  […]

Lire la suite

Haut de page